Encadrement musical (39e saison)

AGULLO Nicolas, Chef de l'Orchestre Symphonique (OS)
Voir sa fiche

Diplômé de l’Université Catholique d’Argentine en direction d’orchestre en 2009, Nicolas Agullo obtient le Prix de direction d’orchestre au CRR de Reims avec Rut Schereiner en 2013. Il se perfectionne auprès de Zsolt Nagy (CNSMDP), Peter Eötvös, Matthias Pintscher et Alan Gilbert.

Il a dirigé de nombreux orchestres et ensembles internationaux tels que l’Ensemble intercontemporain, l’Orchestre de l’Académie du Festival de Lucerne, Savaria Szimfonikus Zenekar en Hongrie ou le Teatro Colon Academy Orchestra en Argentine. Il est régulièrement chef invité par l’Orchestre et Chœur des Universités de Paris, les Chœurs et Orchestres des Grandes Écoles en France ou l’Ensemble Garage en Allemagne. En 2018, il est invité à diriger l’Orchestre National de Lille. Depuis 2014, il travaille au sein de la Cité de la musique - Philharmonie de Paris, notamment en dirigeant des orchestres du projet Démos.

Né en Argentine, il participe à 17 ans au festival international « Guitarras del mundo » et enregistre un disque de guitare dédié à la musique traditionnelle argentine. Installé à Buenos Aires pour ses études supérieures, il exerce en tant que violoniste au sein des orchestres de la Radio Nationale et des orchestres typiques de tango. En tant que représentant de la musique argentine et sud-américaine, il est sollicité pour jouer au Grand Auditorium du Palais des Festivals de Cannes, la Cité de la Musique à Marseille, La Cigale, l’Institut Cervantes ou la Maison de l’Amérique Latine à Paris ainsi qu’en Europe et en Amérique du Sud.

Ses recherches musicologiques sur l’évolution de la musique argentine au XX° siècle publiées par EDUCA - Buenos Aires ont reçu une mention spéciale aux Prix Konex Musique Classique 2009 et ont été présentées au Salon international du livre de Buenos Aires en 2010.

NICOLAS Jean-Sébastien, Chef du Chœur Symphonique (CS)
Voir sa fiche

Diplômé d'Ecole Supérieure de Commerce, pianiste, chambriste et chanteur (classes de Hugues Leclère, Christine Fonlupt, Cédric Tiberghien et Christiane Stutzmann), Jean-Sébastien Nicolas est plusieurs fois lauréat du Conservatoire de Nancy (Médailles d'or & de Vermeille, 1ers prix de perfectionnement).

Après un détour par le milieu de la finance, il se consacre exclusivement à ses activités musicales depuis 2007 et collabore régulièrement à de nombreuses productions artistiques en tant que soliste ou chanteur associé, notamment pour les ensembles Arsys Bourgogne (Pierre Cao, Mihály Zeke), les Eléments (Joël Suhubiette) mais aussi Sequenza 9.3 (Catherine Simonpietri) et Solistes XXI (Rachid Safir) avec lesquels il participe à un grand nombre de créations contemporaines (IRCAM, Opéra de Paris, Carnegie Hall, Schaubühne - Theater Berlin, Theater Basel….).

Il est par ailleurs co-fondateur de l’ensemble vocal masculin VoxpoP, chef de chœur du groupe vocal Sine Nomine et codirecteur artistique des Petits Concerts Spirituels à Notre-Dame de Bonsecours.

PROUST Simon, Chef de l'Orchestre Philharmonique (OP)
Voir sa fiche

Dynamique et sensible, le jeune chef d’orchestre Simon Proust a déjà de nombreux succès à son actif. Son désir de transmettre sa passion de la pratique orchestrale passe par un large répertoire, s’adressant à des musiciens et des publics d’horizons très différents.

Sa formation est marquée autant par son passé de percussionniste que par ses rencontres avec des grandes personnalités du monde musical, tels Alain Altinoglu, David Zinman, Pascal Rophé, Susanna Mälkki, Peter Eötvos, ou encore Bernard Haitink. Il est amené à diriger des formations aussi variées que l’Orchestre National des Pays de la Loire, ceux d’Auvergne et de Mulhouse, le chœur et la maîtrise de Notre Dame de Paris et, à l’étranger, l’Orchestre Philharmonique Janacek (République Tchèque) et l’Orchestre Symphonique de la Hongrie du Nord. Il termine actuellement un Master de direction d’orchestre dans la classe d’Alain Altinoglu au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Attaché aux pratiques amateurs et au travail avec les jeunes musiciens, il dirige depuis 2013 la formation symphonique du COGE (Chœurs et Orchestre des Grandes Ecoles), formation regroupant une centaine d’étudiants parisiens. Cette même volonté de partage l’encourage à créer en 2010 dans sa ville natale de Tours l’Ensemble Cartésixte réunissant également jusqu’à une centaine de musiciens amateurs et professionnels pour explorer les répertoires symphoniques et lyriques traditionnels et de création. Au-delà de ses concerts en région, l’ensemble se produit en soutien à de nombreuses associations et œuvres caritatives, mettant la solidarité au cœur de son activité artistique. Parallèlement, il enseigne la direction d’orchestre au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers, où il dirige les orchestres symphoniques et d’harmonies depuis 2013.

On pourra notamment le retrouver en juillet auprès de Marius Stieghorst lors des concerts des 30 ans de l’Orchestre des Jeunes du Centre dans l’immense Symphonie Alpestre de Richard Strauss, ainsi qu’à la tête de l’Ensemble Cartésixte dans le spectacle musical « L’invitation au voyage », créé en février dernier. Il s’envolera en Italie en octobre afin de diriger des créations françaises et italiennes dans le cadre de l’Exposition Universelle de Milan 2015.

BRETONNIÈRE Antoine, Chef du Chœur Philharmonique (CP)
Voir sa fiche

Après avoir découvert la musique par le biais du saxophone à l’âge de 7 ans, et Antoine Bretonnière intègre le Conservatoire de Nantes puis celui d’Angers jusqu’à l’obtention de son Diplôme d’Etudes Musicales.

Formé à la direction de chœur auprès de Valérie Fayet (chœur de l’ONPL, ensemble Seguido) puis de Catherine Simonpietri (Sequenza9.3), ainsi qu’au fil de masterclass avec divers interprètes tels que Frieder Bernius, Arlette Stayer, Konrad von Abel, Nicole Corti, Michael Gläser ou Denis Rouger, il s’oriente ensuite vers la direction d’orchestre pour approfondir et prolonger son parcours : au Conservatoire d’Evry avec Nicolas Brochot, puis au CNSM de Paris avec Philippe Ferro, Pierre Roullier, Martin Lebel…

Tout en se formant à la direction, Antoine Bretonnière intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 2007 en écriture et obtient quelques années plus tard un Master à l’issue d’un cursus qui lui aura permis de travailler avec des musiciens tels que Thierry Escaich, Fabien Waksman, Olivier Trachier, Isabelle Duha ou encore Pierre Pincemaille. Il assurera d’ailleurs l’enregistrement des Antiennes oubliées de Thierry Escaich pour le label Indésens en 2010 et la création de l’opéra Epic Falstaff de Fabien Waksman à l’amphithéâtre de l’opéra Bastille en 2013.

Il obtient en 2008 le diplôme d’Etat de direction d’orchestre et enseigne depuis 2011 au Conservatoire de Pantin en tant que responsable des ensembles vocaux et instrumentaux et plus récemment comme professeur de direction de chœur.

En 2012, Antonin Rey lui propose d’assurer la création d’un ensemble vocal au sein de son association Les Possibles, compagnie ayant pour ligne directrice de promouvoir la création de formes artistiques s’affranchissant des préjugés habituels du concert classique, notamment en interrogeant les rapports au mouvement, à la scénographie, la magie, le conte…

Désireux d’associer à son métier de chef une pratique instrumentale concrète, Antoine Bretonnière choisit, à l’issue de ses études supérieures au CNSM, d’engager un (dernier ?) cycle de formation en chant lyrique auprès d’Elsa Maurus, ce qui lui permet d’obtenir un troisième diplôme d’études musicales au Conservatoire de Paris.

Il articule aujourd’hui son activité sur trois plans qu’il juge aussi complémentaires qu’essentiels : la direction et la collaboration artistiques avec des ensembles amateurs, semi-professionnels ou professionnels ; la création au travers de productions lyriques en opéra (notamment en collaboration avec la compagnie Plein Jour et Franck Krawcszik) et en récital ; la transmission d’une expérience à travers son poste d’enseignant au Conservatoire de Pantin.

BRETONNIÈRE Antoine, Chef de l'Ensemble Vocal (EV)
Voir sa fiche

Après avoir découvert la musique par le biais du saxophone à l’âge de 7 ans, et Antoine Bretonnière intègre le Conservatoire de Nantes puis celui d’Angers jusqu’à l’obtention de son Diplôme d’Etudes Musicales.

Formé à la direction de chœur auprès de Valérie Fayet (chœur de l’ONPL, ensemble Seguido) puis de Catherine Simonpietri (Sequenza9.3), ainsi qu’au fil de masterclass avec divers interprètes tels que Frieder Bernius, Arlette Stayer, Konrad von Abel, Nicole Corti, Michael Gläser ou Denis Rouger, il s’oriente ensuite vers la direction d’orchestre pour approfondir et prolonger son parcours : au Conservatoire d’Evry avec Nicolas Brochot, puis au CNSM de Paris avec Philippe Ferro, Pierre Roullier, Martin Lebel…

Tout en se formant à la direction, Antoine Bretonnière intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 2007 en écriture et obtient quelques années plus tard un Master à l’issue d’un cursus qui lui aura permis de travailler avec des musiciens tels que Thierry Escaich, Fabien Waksman, Olivier Trachier, Isabelle Duha ou encore Pierre Pincemaille. Il assurera d’ailleurs l’enregistrement des Antiennes oubliées de Thierry Escaich pour le label Indésens en 2010 et la création de l’opéra Epic Falstaff de Fabien Waksman à l’amphithéâtre de l’opéra Bastille en 2013.

Il obtient en 2008 le diplôme d’Etat de direction d’orchestre et enseigne depuis 2011 au Conservatoire de Pantin en tant que responsable des ensembles vocaux et instrumentaux et plus récemment comme professeur de direction de chœur.

En 2012, Antonin Rey lui propose d’assurer la création d’un ensemble vocal au sein de son association Les Possibles, compagnie ayant pour ligne directrice de promouvoir la création de formes artistiques s’affranchissant des préjugés habituels du concert classique, notamment en interrogeant les rapports au mouvement, à la scénographie, la magie, le conte…

Désireux d’associer à son métier de chef une pratique instrumentale concrète, Antoine Bretonnière choisit, à l’issue de ses études supérieures au CNSM, d’engager un (dernier ?) cycle de formation en chant lyrique auprès d’Elsa Maurus, ce qui lui permet d’obtenir un troisième diplôme d’études musicales au Conservatoire de Paris.

Il articule aujourd’hui son activité sur trois plans qu’il juge aussi complémentaires qu’essentiels : la direction et la collaboration artistiques avec des ensembles amateurs, semi-professionnels ou professionnels ; la création au travers de productions lyriques en opéra (notamment en collaboration avec la compagnie Plein Jour et Franck Krawcszik) et en récital ; la transmission d’une expérience à travers son poste d’enseignant au Conservatoire de Pantin.

Formation Symphonique

Première répète : mardi 14 septembre.
Prochains concerts les vendredi 17 & samedi 18 décembre 2021 !

Philharmonie

Première répète : lundi 13 septembre.
Prochains concerts les vendredi 26 & samedi 27 novembre 2021 !

Ensemble vocal

Première répète : mercredi 29 septembre.
Prochains concerts les samedi 11 & dimanche 12 décembre 2021 !

Réunion de rentrée

Pour tout savoir sur le COGE, et poser toutes vos questons : le jeudi 16 septembre.

Soirée inter-formations

Pour faire connaissance, ce sera le vendredi 1er octobre !

Jours & lieux de répètes

Formation Symphonique
Tous les MARDIS de 19h45 à 22h.
chœur : à l'école AgroParisTech à confirmer
orchestre : au collège Henri Matisse
Philharmonie
Tous les LUNDIS de 19h45 à 22h.
chœur : au collège Henri Matisse
orchestre : au collège Henri Matisse
Ensemble Vocal
Un MERCREDI sur deux de 19h45 à 22h.
chœur : au collège Henri Matisse
Collège Henri Matisse :
27 rue Ernest Renan, 92130 Issy-les-Moulineaux
Métro 12, arrêt Corentin Celton  
École AgroParisTech :
16 rue Claude Bernard, 75005 Paris
Métro 7, arrêt Censier-Daubenton